Boîtes à clics

Depuis le PigeonRank de Google, l'eau a coulée sous les ponts.

 

Les différentes mises à jour de l'algorithme d'Alphabet, dont RankBrain, ont  permis d'arriver aujourd'hui à la mise en place progressive d'un nouveau paradigme dans le monde des moteurs de recherche internet : l'expérience utilisateur est aujourd'hui au coeur de Google Discover.

 

Pour autant, le reverse engineering est très difficile pour essayer de percer les secrets de cet ensemble d'algorithme. On sait toutefois que Google Discover s'appuie sur les interactions des internautes au sein de cohortes ou communautés web.

 

Alors, les boîtes à clic ont été inventées, qui à base de montages éléctroniques à base d'Arduino ou Rapsberry Pi comme la communauté WeRankBox, qui comme des fermes de clics en Chine ou en Inde...

L'ancre de lien non optimisée (comme "cliquez ici") est une ancre de lien qui est utilisée pour fournir un lien vers une autre page web, souvent située sur un autre site. Les ancres de lien non optimisées ne contiennent pas de mot-clé et ne sont pas optimisées pour les moteurs de recherche. Il est difficile de croire qu'un ancrage de lien non optimisé peut jouer un rôle significatif dans l'augmentation de trafic sur un site web, c'est pourtant ce qui est arrivé à l'ancre de lien non optimisée !

 

Ces ancres de lien ont été utilisées pour la première fois sur les pages web à l'aide du code HTML <a> et du mot-clé \ Les ancres de lien non optimisées étaient populaires auparavant, car elles permettaient aux utilisateurs de cliquer sur n'importe quel lien au sein d'un article, ce qui était particulièrement utile lorsque les liens étaient masqués par le texte. Toutefois, les ancres de lien non optimisées ont également été largement critiquées, car elles nuisaient à la sémantique et à la structure du document. Le lien ' cliquez ici ' est souvent accompagné d'une autre ancre de lien non optimisée, c'est-à-dire une phrase qui ne correspond pas au lien qu'elle accompagne. L'ancre de lien non optimisée permet de garder le mot-clé dans le texte et de renvoyer les internautes sur une page spécifique, ce qui est très utile pour les référenceurs.

 

Cette technique a été mise en place il y a plusieurs années et est toujours utilisée aujourd'hui. Cela signifie-t-il que les liens internes et externes pointant vers cette ancre de lien n'auront pas autant de poids que les liens pointant vers une ancre de lien optimisé ?

 

L'ancre de lien est une technique de référencement employée pour créer des liens invisibles (ou ancrages) vers une page Web. Ces ancrages sont utilisés pour transférer du PageRank d'une page à une autre. Les ancres de lien non optimisées ont été développées pour éviter d'être pénalisées par Google. Dès les débuts de l'Internet, l'ancre de lien était un élément clé pour le référencement des pages web. L'ancre de lien est le texte qui est cliquable, et qui est choisi par les webmasters pour renvoyer les internautes vers une autre page web. Au fil des années, les annonces et les liens commerciaux ont envahi les pages web, rendant l'ancre de lien moins importante. Aujourd'hui, l'ancre de lien n'aurait qu'un impact limité sur le référencement des pages web.

 

Il y a quelques années, l'ancre de lien était encore un élément clé pour le référencement des pages web. Les webmasters choisissaient soigneusement les mots-clés qui serviraient d'ancres de lien, dans l'espoir de bien référencer leur site. Mais les annonces et les liens commerciaux ont envahi les pages web, rendant l'ancre de lien moins importante. 

 

De nombreux spécialistes du référencement considèrent que l'ancre de lien n'a plus aucune importance (c'est faux), et que les seuls facteurs à prendre en compte sont les mots-clés et les liens.